Littérature & Technologie

Quand Technologie et Littérature font des merveilles !

Depuis toujours, certains spécialistes partent du principe que le développement des nouvelles technologies est une menace pour la littérature et la culture en générale. Pourtant quand elles fonctionnent main dans la main, la technologie peut devenir un écrin formidable pour la littérature.

Un voyage dans l’œuvre de Jules Verne

Pour finir l’année en beauté, le Futuroscope, situé à Poitiers, a inauguré mi-décembre une toute nouvelle attraction. Loin des classiques de Disneyland, le Futuroscope a toujours opté pour des thématiques décalées et résolument tournées vers les innovations technologiques. Pour son tout nouveau simulateur de vol, le parc s’est inspiré de l’œuvre de l’un des plus grands précurseurs (ou rêveurs) technologiques : Jules Verne. Dans cette attraction baptisée «L’Extraordinaire Voyage », les œuvres les plus célèbres de l’auteur telles que « Le Tour du monde en 80 jours » prennent vie grâce à un dispositif multi-sensoriel !

Comme son nom l’indique, l’attraction prend la forme d’un voyage. Les visiteurs sont amenés à s’installer dans une « aéro-navette » nommée Skyloop. La plateforme sur laquelle les sièges sont accrochés s’inclinent à 90° et le voyage commence grâce à une projection 6k sur un écran monumental (500m2).

Futuroscope

Image du Futuroscope

Les visiteurs quittent un Futuroscope futuriste pour parcourir le monde. Des pyramides de Gizeh à Dubaï en passant par l’Himalaya. L’aventure se veut multi-sensorielle. En effet, à l’aide de diffuseurs de parfum et autres souffleries, l’attraction a pour objectif d’activer tous vos sens ! Le projet, né en 2012, a coûté 12 millions d’euros et nécessité 4 années de développement. Une réalisation gigantesque qui permettra au parc de s’offrir un coup de fraicheur pour fêter ses 30 ans. N’hésitez pas à lire l’article du magazine Le Suricate à ce sujet pour en savoir plus.

De quoi plonger dans la littérature à tous les âges !

Le Futuroscope a bien compris tous les enjeux de s’attaquer à un auteur tel que Jules Verne ! Il a donc particulièrement orienté sa communication vers les familles mais aussi vers les écoles et les enseignants. Les professeurs ne rêveraient-ils pas de voir l’enthousiasme des jeunes pour les nouvelles technologies transposé à l’œuvre de Jules Verne. Et si cette attraction permettait aux jeunes de s’intéresser aux livres de Jules Verne ? Certes, quand bien-même les jeunes auraient adoré l’attraction, il resterait encore une grande part de travail à fournir pour amener ceux-ci à la lecture. Mais cette démarche est un pas intéressant sur le chemin de la réconciliation. Il est plus que rassurant de voir que littérature et technologie peuvent s’élever mutuellement.

L’exemple du Futuroscope est loin d’être un cas isolé. D’autres parcs ont choisi la littérature comme inspiration : du célèbre « The Wizarding world of Harry Potter » au « Parc Astérix » en passant par le « Parc du Petit Prince ».

Et si la littérature se faisait réalité virtuelle ?

Dans le monde technologique, la réalité virtuelle est sur toutes les lèvres. Et la littérature pourrait bien, elle aussi, saisir l’opportunité de cette révolution technologique. Ainsi, dans le futur, la réalité virtuelle pourrait simuler un environnement idéal pour votre lecture. Elle pourrait vous transporter auprès d’un feu de bois crépitant, ou dans un hamac au soleil. Dans une optique d’immersion, cette technologie pourrait vous permettre de lire le dernier roman de science-fiction dans une navette spatiale. L’intérêt serait alors de prolonger et compléter l’expérience de lecture ! Même si tout ceci est encore à l’état de réflexion, on ne parle plus ici de science-fiction.

N’hésitez pas à nous partager votre sentiment à ce sujet en commentaires !

Madila Marbaix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *