Applications mobiles : comment réussir leurs lancements ?

Le nombre d’applications ne cesse de croître et les internautes en raffolent. Leurs chiffres de téléchargements explosent. Mais comment fonctionnent-elles ? Comment les promouvoir ? Et surtout comment s’en servir ?

Elles nous permettent de trouver notre route, de trouver le restaurant indien le plus proche de chez nous ou encore de calculer le nombre de calories perdues. Aujourd’hui, on peut trouver une application pour à peu près chaque besoin que nous ressentons. Et c’est là tout le problème lorsque il s’agit de se démarquer.

Le coût de création d’une application est élevé, on parle de 5000 euros pour une application de base, et jusqu’à plusieurs milliers d’euros pour une application plus complexe. Autant dire que ce n’est pas une décision à prendre à la légère. Seulement voilà, le marché des applications est saturé. Et pauvre diable, à celui qui essayerait de s’en sortir à l’instinct.

Petit rappel en images. Aujourd’hui, le marché des applications mobiles c’est :

On ne vous avait pas menti, la concurrence est au rendez-vous.

Mais voici les 4 règles d’or à suivre si vous vous lancez dans l’aventure de la création d’application.

1. La stratégie de création

Avant de vous lancer dans l’aventure, posez-vous ces quelques questions primordiales :

  • Quelle est mon offre de service ? (Mon positionnement sur le marché)
  • A qui mon offre s’adresse-t-elle ? (vos cibles)
  • Qu’est-ce que mon application apporte de plus ? (situation vis-à-vis de la concurrence)
  • Quel est le bénéfice que l’utilisateur va en retirer ? (expérience utilisateur, fidélisation et notoriété)

Si vous avez bien élaboré vos réponses et que l’ensemble de celles-ci forment un tout cohérent et réalisable alors vous pouvez passer à l’étape suivante.

2. Le volet technique

Lorsque l’on conceptualise une application, il faut avoir en tête trois éléments :

  • Le choix du nom
  • La sélection du logo
  • Réfléchir à son contenu (choix des photos et des descriptions)

Ce sera le rôle de votre agence de développeurs de définir la mise en manœuvre de votre application. Toutefois, gardez à l’esprit les conseils suivant :

  • Veillez à ce que le choix du nom soit clair, précis et en adéquation avec le service que vous proposez.
  • Le logo devra être représentatif de l’esprit de votre application. Là encore, choissisez celui qui est le plus clair et le plus compréhensible.
  • Les photos qui s’afficheront sur le play store doivent être représentatives du parcours utilisateur.

3. Le référencement

Le référencement peut être défini comme les multiples actions que vous pouvez mener en interne, lors de l’élaboration de votre stratégie, afin d’arriver en première position sur une recherche associée à votre domaine d’activité.

En matière de site web, on appelle cela le SEO ou SEA, lors d’une campagne de référencement payante. Dans le monde des applications web, il prend le nom d’ASO (Apps Store Optimization). Et le raisonnement reste le même, il permet à votre application d’arriver en première position dans les stores.

Quels sont les axes du référencement pour une application ?

  • Les mots-clefs
  • Un visuel optimal
  • Des mises à jour régulières
  • Une bonne popularité (générée par les votes et les commentaires)

4. La stratégie de promotion

Il existe de multiples canaux pour assurer votre promotion :

  • Site internet
  • Réseaux sociaux
  • Campagne d’emailing
  • Blog
  • Création de vidéos (teaser, teaser et encore teaser)
  • Le marketing-mobile
  • Presse
  • Influenceurs d’opinion = les bloggeurs

Il est primordiale de savoir qu’il ne faut pas attendre le jour du lancement de votre application pour commencer votre promotion. Un lancement ça se prépare, il faut réunir une communauté d’internautes prêtent à télécharger votre application lorsqu’elle est disponible.

Il existe plusieurs techniques :

  • Le teasing via les réseaux sociaux :
  • Le test de votre application par des bloggeurs : en donnant un avis favorable de votre application avant son lancement, vous aurez déjà acquis l’ensemble de la communauté d’internautes de celui-ci.
  • Définir des #hashtags, au-delà de concrétiser un peu plus votre projet d’application, ils vous permettront surtout de suivre les discussions sur votre application

Petite astuce WebAreYou : Sachez, par ailleurs, qu’il vous est tout à fait possible de créer votre propre application sans avoir recours à un programmeur. Il existe des sites sur le web qui vous proposent de créer votre appli personnalisée et gratuitement. Nous vous avons sélectionné trois sites :

D’autres sites proposent des versions payantes également mais attention, rien n’est comparable face à une application réalisée par un développeur qui lui vous proposera beaucoup plus que des templates finis. Cela vous permettra de tester l’outil et d’y réfléchir préalablement avant de sauter dans les eaux troubles et nébuleuses de l’investissement financier.

Vous avez des questions concernant cet article ? N’hésitez pas à nous contacter, nous y répondrons avec plaisir. Et pour ceux qui ont apprécié la lecture de cet article, likez et commentez !

 

Sara Cernero

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *