Lieux culturels: 6 raisons d’utiliser les réseaux sociaux

Pourquoi utiliser les réseaux sociaux lorsque l’on est un musée, un théâtre ou un centre culturel ? L’essentiel pour un lieu culturel est de faire le lien entre des visiteurs et un patrimoine culturel présent et accessible. Pour que le lien se fasse, encore faut-il être vu pour que l’objectif de transmission soit atteint.

Si nous partons d’une optique « résultat », considérons une action marketing ou publicitaire comme un moyen d’acquérir plus de visiteurs et plus de visibilité. Les réseaux sociaux sont, à l’heure du web social, le meilleur moyen d’atteindre la génération 2.0.

Il ne s’agit plus d’être sur le web parce tout le monde le fait, mais plutôt parce que les internautes et le web s’y attendent.  Ce qui change considérablement la façon dont les gens trouvent l’information et interagissent avec elle. En résumé, pour que les internautes puissent pousser la porte de chez vous, encore faut-il qu’ils trouvent la porte.

Voici quelques raisons pour lesquelles utiliser un réseau social peut être bénéfique à votre espace culturel.

#1 Toucher un maximum de personnes en deux, trois clics

Les réseaux sociaux sont fréquentés par des millions de personnes. C’est une porte ouverte facile, accessible et qui permet grâce à une stratégie bien articulée, de toucher directement la cible de son message.

#2 Mieux connaitre votre public cible

Bien connaitre la cible de son message est primordial. Avec les réseaux sociaux, cela devient très facile. Notamment, grâce à des outils comme les rapports d’analyse d’Hootsuite. Ce dernier vous permettra de découvrir le sexe et l’âge de votre public ou encore même sa localité.

hootsuite-core-analytics-screenshot-1

#3 Augmenter le trafic sur votre site et votre classement dans les moteurs de recherche

Votre page web n’est pas assez visitée ? Il faut savoir que le premier avantage d’un réseau social est d’amener du trafic sur votre site. L’internaute ne tombera plus par hasard sur votre page pour ensuite filer à l’anglaise. Grâce à un contenu qualifié, publié sur vos réseaux sociaux, vous allez aussi acquérir des visites qualifiées et donc de potentiels visiteurs. De plus, plus votre contenu sera partagé et plus vous grimperez dans les résultats de recherche.

6094170088_93f02d43f3_z

#4 Partager votre contenu rapidement et facilement

Une page Facebook correctement modérée vous permettra de développer une communauté. Les membres de cette communauté de fans pourront devenir vos propres ambassadeurs à travers leurs réseaux de connaissances. Une technique de « bouche à oreilles » via des likes, des retweets et des partages qui vous permettront de développer votre visibilité.

© Musée du Louvre, page Facebook, 30/10/16

#5 Mettre en place des actions de promotion sans vous ruiner

Vous aurez la possibilité d’envoyer gratuitement des informations concernant des événements ou des expositions à venir à votre public cible. Les pages événements permettent également d’avoir une estimation des personnes qui seront présentes à votre Event mais également celles qui seraient potentiellement intéressés par vos actions. Ce qui vous permettra d’élargir votre public, petit à petit.

le-theatre-de-namur-evenements

© Le Théâtre de Namur, compte Facebook, 30/10/16

#6 Créer des relations avec votre public

Grâce à un choix de contenu approprié, vous pouvez créer et inclure votre communauté de fans à la vie de votre lieu. En leur demandant leur avis ou via des concours. Et pourquoi ne pas faire vivre la vie de votre équipe dans l’esprit et les valeurs qui vous représentent ?

chateaudeversailles-cversailles-twitter

© Château de Versailles, compte Twitter, 30/10/16

Envie d’en savoir plus ?

Pour découvrir ce que le digital peut apporter de plus à votre lieu culturel, rendez-vous le 23 novembre pour notre webinaire « Musées, théâtres et centres culturels : faites votre entrée dans le digital ». Pour le suivre, inscrivez vous gratuitement ici!

Sara Cernero

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *