Outils collaboratifs, un choix qui vire au casse-tête

Outils collaboratifs, un choix casse-tête ?

Des outils collaboratifs pour gérer, planifier, partager tâches ou projets. Le challenge est quotidien. Comment dès lors gagner du temps et bosser en groupe, avec enthousiasme?

Outils collaboratifs, que choisir?

Des outils collaboratifs, la toile en propose une véritable litanie, des ‘to-do-list’ aux projets à mutualiser. On en a épinglé une centaine, du gratuit au payant selon leur professionnalisation. Ici, on en a retenu une dizaine:

 

  • Remenber The Milk: fonctionnalités intéressantes, interface désuète
  • Gladys: déroutant dans l’usage basique, puissant
  • Azendoo: d’abord gratuit, le Bordelais a opté pour un autre modèle économique: la cherté (80€/an/personne)
  • Wunderlist: moins cher (45€/an/p.)
  • Trello, ex-Trellis: solution simple aux 4,75 millions d’utilisateurs, version gratuite, interface déroutante
  • Todoist: simple, élégant façon SF, à 28€/an/pers, connecté mobile
  • Samepage: tool USA-tchèque, proche de Google Sites
  • Propulse: interface épurée, puissant, sans app mobile

 

Il y a aussi le germanique Collabtive, qui exige hébergement et maintenance. Et feu Do, fluide, simple. Quand Do a arrêté les frais, Wunderlist lui a succédé, avec des fonctions collaboratives trop restreintes en version gratuite. A l’été 2015, l’outil conçu à Berlin a rejoint le géant Microsoft. On peut également citer l’un des derniers-nés du genre, Skipe Teams créé pour tailler des croupières à Slack.

A douze, comme les apôtres

Chez Webareyou, blog collectif des communicants web promotion 2016 chez Technofutur TIC, on a opté en définitive pour Propulse. Car à douze, nous étions en quête d’un calendrier éditorial boostant les envies d’écrire de chacun. Avouons-le tout net : on cherche aussi une solution collaborative maximisée qui permet:

 

  • de trier les tâches: qui écrit? qui relit? qui publie? quand et où (blog, RS, …)?
  • de gérer tâches, idées et projets en fonction des agendas de chacun et du collectif
  • d’assigner clairement le travail à chacun
  • de jouer au pense-bête qui n’oublie rien
  • de superviser, à tour de rôle en rédac’ chef, l’avancement des actions de toute l’équipe
  • d’adopter, pour chacun des utilisateurs, facilement l’outil grâce à sa simplicité

 

Propulse nous a paru comme étant le meilleur compromis. Last but not least, il joue de surcroît les béquilles utilitaires dans la langue de… Molière, dans un univers dominé par les Anglo-saxons. Appréciable. Sa gratuité tout autant.

 

Et vous, qu’utilisez-vous donc de collaboratif pour faciliter la vie de votre team ? Laissez-nous votre commentaire. Ou vos bons tuyaux collaboratifs…

 

Plus sur les outils collaboratifs? Lisez sur notre blog Webareyou  l’article Skype Teams >< Slack publié début septembre

Philippe Golard

2 Comments

  1. Top!
    Et pour une gestion collaborative des mails il y a imail solutions.
    On peut assigner ou partager un mail sans duplication.
    Le mail est centralisé, on peut échanger des informations et fichiers au sein du mail visible uniquement en interne.
    Chat et messagerie intégrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *